Un grand merci à Nat’Images pour cette reconnaissance, aux côtés de femmes dont j’admire le travail depuis des années !

C’est dans le numéro 56 de juin juillet 2019.

nat images carole reboul

edito natimages carole reboul